Démarches pour acheter son véhicule en Allemagne

Quelles sont les démarches à effectuer pour acheter sa voiture en Allemagne ?

Les voitures allemandes regroupent de très nombreux amateurs. Ce sont des véhicules très fiables et souvent luxueux. Toutefois, le prix d’une Audi par exemple, neuve ou d’occasion, peut en limiter certains dans leur achat.

Acquérir un véhicule haut de gamme en Allemagne peut permettre de bénéficier de prix plus compétitifs. En effet, le volume de véhicules étant plus important, les tarifs sont plus bas.

Parce qu’en France rien n’est simple et qu’il faut respecter des règlementations à n’en plus finir, effectuer un achat d’une voiture en Allemagne doit respecter certaines règles.

Avec de la patience et de la méthode, n’importe qui est capable d’acheter sa voiture neuve ou d’occasion en Allemagne.

De nombreux intermédiaires de confiance existent aujourd’hui et peuvent vous accompagner dans vos démarches d’acquisition d’un véhicule en Allemagne si vous ne souhaitez pas toutes les effectuer seul.

Étape 1 : Quelques questions à se poser avant de se lancer ?

En effet, avant de vous lancer dans l’aventure de l’achat d’une Audi ou d’une Mercedes en Allemagne, vous devez vous poser quelques questions et en exprimer les réponses.

Ainsi, vous saurez quelle méthode choisir pour ne pas vous retrouver face à des soucis.

Avez-vous du temps pour vous en occuper ?

En effet, acheter une voiture en Allemagne demande du temps pour s’occuper des papiers d’un côté, mais également du temps pour vérifier l’état du véhicule par exemple.

Comment souhaitez-vous importer votre voiture allemande ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez très bien remorquer la voiture ou la transférer sur route.

En fonction, la méthode et les papiers à remplir sont plus ou moins chronophages.

Souhaitez-vous voir le véhicule avant de l’acheter ?

Il est préférable de voir un véhicule avant de l’acheter. C’est d’autant plus le cas si vous achetez une voiture en Allemagne.

En effet, les truands et les faussaires profitent des ventes à distance pour escroquer les clients.

Heureusement, il existe des prestataires qui peuvent vous accompagner dans certaines démarches pour éviter de vous déplacer.

Étape 2 : L’achat du véhicule

Pour acheter une berline en Allemagne, vous avez la possibilité de passer par un mandataire, un concessionnaire allemand ou un particulier. Les choix sont multiples et les obligations associées également.

Que ce soit vous ou un prestataire de confiance, la phase d’achat est la même pour tout le monde. En effet, lorsque vous achetez une voiture en Allemagne, vous allez récupérer de multiples documents :

  • le contrat de vente,
  • un certificat de conformité communautaire européen (COC),
  • le certificat d’immatriculation allemand (volet 1 et volet 2 également appelé le Fahrzeugbrief et le Fahrzeugschein ou uniquement le volet 2 pour les voitures neuves)
  • un certificat de radiation pour les voitures d’occasion allemandes achetées auprès d’un particulier,
  • le carnet de garantie.

Lors de l’achat d’un véhicule en Allemagne, prenez soin de bien vérifier le contrat de vente. Certaines mentions sont obligatoires et vous protégeront en cas de litige. Les points importants à vérifier :

  • le nom et les coordonnées du vendeur,
  • un prix HT pour les véhicules neufs,
  • un prix TTC pour une occasion.

Lors de la phase d’achat, vous avez l’opportunité de faire un examen à votre véhicule. En Allemagne, il existe un organisme qui permet de s’assurer de la qualité du véhicule avant l’achat. Si vous êtes sur place, vous pouvez examiner le véhicule en Allemagne.

Étape 3 : Le rapatriement de la voiture achetée en Allemagne

Si vous avez bien évalué à l’avance votre achat d’une berline d’occasion en Allemagne, vous savez comment procéder.

Vous pouvez commencer l’étape suivante, l’immatriculation en France, pour gagner du temps. Toutefois, vous devez être en possession de tous les documents nécessaires. Sinon, il va falloir patienter un peu et terminer cette étape de rapatriement du véhicule depuis l’Allemagne en France pour passer à la suivante.

Vous avez globalement trois solutions :

  • l’utilisation d’une remorque pour ne pas faire circuler le véhicule en Allemagne,
  • des plaques provisoires pour la circulation,
  • des plaques spéciales pour l’exportation.

Pour l’utilisation d’un camion ou d’une remorque, importer une voiture allemande est simple. Il suffit d’immatriculer le véhicule une fois en France. Attention, vous ne pouvez pas installer des plaques provisoires françaises pour rapatrier, sur route, le véhicule depuis l’Allemagne. En effet, la circulation en Allemagne de plaques WW est tolérée, mais uniquement pour les utilisateurs de voitures qui ne sont pas exportées d’Allemagne. Pour les plaques W-garagiste, c’est formellement interdit de circuler avec en Allemagne.

Les plaques provisoires ou plaques jaunes allemandes permettent d’essayer ou de faire transiter un véhicule. Vous les trouverez sous le nom de Kurzzeitkennzeichen. Toutefois, elles sont interdites en France. Donc si vous souhaitez rapatrier votre voiture d’occasion depuis l’Allemagne avec ces plaques, vous devez pouvoir changer dès la frontière les plaques avec des provisoires françaises. Ces plaques jaunes sont très faciles à obtenir. En effet, il suffit de présenter au bureau d’obtention des plaques une pièce d’identité et une attestation d’assurance du véhicule. La plaque sera valable 5 jours pour un montant de 35 €.

Les plaques spéciales pour l’exportation, ou plaques rouges sont donc celles préconisées si vous ne pouvez pas obtenir rapidement des plaques provisoires françaises. Leur appellation est Ausfuhrkennzeichen. Ces plaques s’obtiennent avec :

  • la pièce d’identité du propriétaire de la voiture achetée en Allemagne,
  • les papiers du véhicule (les fameux Fahrzeug…),
  • un justificatif de radiation définitive pour une voiture d’occasion allemande,
  • le dernier contrôle technique,
  • une attestation d’assurance liée aux plaques rouges.

Ces plaques sont valables de 15 jours à 6 mois et le prix est en conséquence de la durée de validité. Comptez 80 € pour le minimum de temps. Bien qu’elles soient plus difficiles à obtenir, ces plaques provisoires vous offrent toute la souplesse pour immatriculer dans les temps votre véhicule en France.

Étape 4 : L’immatriculation en France

La loi française impose un délai d’un mois pour effectuer l’immatriculation définitive d’un véhicule acheté en Allemagne.

En effet, vous ne pouvez pas rouler indéfiniment avec des plaques provisoires, qu’elles soient allemandes ou française.

En France, tout se déroule maintenant sur le service d’immatriculation des véhicules par le site internet de l’agence nationale des titres sécurisés (ANTS).

Vous allez devoir encore une fois présenter quelques documents :

  • un justificatif d’identité (de préférence le permis de conduire) et un justificatif de domicile,
  • une attestation d’assurance du véhicule,
  • un contrôle technique récent pour les véhicules de plus de 4 ans,
  • le COC ou certificat de conformité européen de la voiture achetée en Allemagne,
  • une attestation de cession du véhicule ou Cerfa 13 754,
  • les papiers du véhicule importé depuis l’Allemagne (les Farhrzeug…),
  • le quitus fiscal.

Petite précision sur le dernier point. Si vous achetez une voiture d’occasion en Allemagne, vous payez votre véhicule TTC. Toutefois, vous devez justifier que la TVA a déjà été payée par l’ancien propriétaire en Allemagne et il suffit de remplir un papier disponible gratuitement auprès du service des impôts français : le quitus fiscal.

Existent-ils des mauvaises surprises lors de l’achat d’une voiture d’occasion en Allemagne ?

Malheureusement, les faussaires sont partout et profitent de la naïveté et de l’inexpérience des nombreux acheteurs qui pensent faire une bonne affaire en trouvant une voiture en Allemagne.

C’est vrai que c’est avantageux, mais les désagréments que l’on peut retrouver peuvent porter préjudice à cette balance positive.

En effet, certains vendeurs modifient leur nom sur le contrat de vente pour masquer quelques irrégularités. Vous risquez ainsi d’acheter une voiture volée ou ne jamais retrouver le vendeur.

De plus, parfois, le kilométrage ou l’état du véhicule peut différer des photos. Il est important de se faire accompagner dans ses démarches.

Enfin, vous devez aussi vous informer sur le malus dont peut être affectée votre véhicule. C’est une obligation légale de le payer et il est fonction de l’émission de CO2 de la voiture ou berline achetée en Allemagne.

L’accompagnement dans l’achat d’une voiture d’occasion en Allemagne, l’assurance de gagner à tous les coups

Toutes les démarches se réalisent bien évidemment sans accompagnement si on le souhaite.

Toutefois, pour garantir un achat d’une voiture en Allemagne en toute sérénité, se rapprocher d’un intermédiaire ou d’un mandataire de confiance est la solution.

Ainsi, vous bénéficiez :

  • d’une expérience de plusieurs années dans la recherche de véhicule, les démarches et dans le transport d’une automobile depuis l’Allemagne,
  • de la possibilité de faire expertiser le véhicule d’occasion si vous ne pouvez pas vous déplacer,
  • de négocier directement le prix auprès du vendeur pour vous faire faire de nouvelles économies,
  • de vous faire gagner beaucoup de temps. 10 jours sont suffisants pour vous livrer votre véhicule avec des plaques provisoires françaises WW,
  • de vous faire gagner de l’argent sans vous déplacer plusieurs fois. En effet, vous n’avez besoin que de venir récupérer votre véhicule en Allemagne. Il est livré soit chez nous soit dans la gare de livraison la plus proche de chez vous.

En conclusion,

Acheter une voiture en Allemagne est avantageux lorsque l’on ne se fait pas piéger par les nombreuses obligations légales.

Avec CarImportAgency, vous avez la certitude d’être :

  • accompagné dans la recherche du véhicule
  • suppléé dans l’acheminement de la voiture allemande
  • livré en toute tranquillité.

Vous connaissez déjà le modèle d’automobile ? Une Audi allemande, une Porsche ou une Mercedes d’occasion bien entretenue. Faites-nous confiance, vous ne le regretterez pas. Votre portefeuille non plus !

Recherche personnalisée

Sélectionnez les caractéristiques de votre véhicule.




    Boîte de vitesse * :

    Carburant * :


    En soumettant ce formulaire de contact, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de ma demande

    Yvan Badey - Dirigeant Car Import Agency

    Dans ce guide nous vous expliquons en détail les mécanismes de l’importation de véhicules d’occasion.

    Lorsqu’on souhaite importer un véhicule  il est important de savoir comment cela se passe et surtout comment ne pas « se faire avoir », les arnaques sont très fréquentes…!

    En lisant les articles de ce guide vous serez à même de comprendre le travail que l’on fournit.

    Si vous avez la moindre question, notre équipe est à votre écoute et se charge de vous conseillez.