Toutes les étapes pour importer une voiture des Pays-Bas en toute sécurité

De nombreux propriétaires de voiture de luxe importent leur véhicule pour diminuer le prix d’achat. Plusieurs destinations sont possibles pour trouver les meilleurs prix.

L’Allemagne est un eldorado des berlines de grand standing à prix très compétitif, mais les Pays-Bas proposent également des voitures de très bonne facture.

En effet, les Hollandais apprécient les belles voitures et les entretiennent bien. Ainsi, le marché de l’occasion propose des voitures avec de nombreux équipements de luxe pour des prix moins chers qu’en France.

Pour acheter et importer une voiture des Pays-Bas, de nombreuses démarches sont à effectuer. Mais pour obtenir une voiture de grande classe beaucoup moins chère aux Pays-Bas, le jeu en vaut-il la chandelle ?

Quels sont les avantages de l’importation d’une voiture depuis la Hollande ?

Aux Pays-Bas, une taxe sur les voitures de luxe correspondant à un peu moins de la moitié du prix s’applique. Lors de la vente d’une voiture, les Hollandais peuvent se faire rembourser une partie de cette taxe. Ainsi, les tarifs sont négociables et les opportunités se trouvent.

De plus, les conducteurs hollandais apprécient les belles voitures et les entretiennent convenablement. Il suffit de voir les voitures hollandaises sur les routes françaises lors des chassés-croisés de vacances.

La recherche du véhicule à importer des Pays-Bas

La première étape consiste à trouver le véhicule à importer. Heureusement, il existe de très nombreux sites qui répertorient les véhicules d’occasion disponibles en Hollande.

Les sites reconnus sont par exemple leparking.fr ou ooyyo.com.

De très nombreux véhicules sont référencés et vous trouverez le modèle de voiture qui vous sied.

Attention à bien effectuer des comparaisons avec le même niveau d’équipements ou d’options. En effet, certains équipements augmentent le prix d’un véhicule. Si vous ne faites pas attention, vous pourriez croire faire une bonne affaire. Donc l’astuce dans la recherche d’une voiture à importer des Pays-Bas est d’effectuer une comparaison avec des véhicules d’options identiques.

Le contrôle du véhicule à importer de Hollande

Une fois le véhicule trouvé, vous allez devoir le contrôler.

Comme dans tout achat d’une voiture d’occasion en Hollande ou dans tous les autres pays européens, vérifier l’état du véhicule est nécessaire. Examinez bien l’état de la carrosserie, celui du moteur, mais également les différents équipements.

De plus, si le vendeur dispose du carnet d’entretien, l’achat se fera en toute confiance, et d’autant plus si vous pouvez obtenir les factures des diverses réparations.

Pour obtenir plus de garanties, le service d’immatriculation hollandais propose le « Tellerrapport » qui correspond à un historique des actes effectués sur une voiture. Ce document expose les interventions et les dates d’exécution.

Enfin, les Pays-Bas proposent également une certification « NAP » qui assure du kilométrage du véhicule.

Attention, ces deux certifications sont délivrées pour les véhicules hollandais. En cas de véhicule importé, l’historique commence uniquement le jour de l’immatriculation en Hollande. Pour le NAP, il ne vous mettra pas à l’abri d’une malversation avant importation d’une voiture aux Pays-Bas.

En tout cas, il n’existe aucun meilleur contrôle que le test derrière le volant du véhicule et les yeux du potentiel acheteur.

L’achat d’une voiture aux Pays-Bas

L’achat se déroule comme dans de nombreux pays européens.

En plus du véhicule, de nombreux papiers sont délivrés pour permettre, dans un premier temps l’immatriculation en Hollande, puis l’immatriculation en France.

Ces papiers délivrés sont :

  • un contrôle technique valide de moins de 6 mois,
  • une facture pour l’achat auprès d’un professionnel ou un certificat de cession pour l’achat à un particulier,
  • l’ancienne carte grise du véhicule.

Attention, prenez en compte le temps de rapatriement du véhicule pour le contrôle technique. En effet, si jamais vous êtes proche des 6 mois, ce délai pourrait être dépassé lors de l’immatriculation en France et donc compromettre cette dernière.

L’importation d’une voiture depuis les Pays-Bas

Plusieurs possibilités existent pour importer un véhicule depuis les Pays-Bas :

  • par la route avec une immatriculation provisoire,
  • par plateau.

Pour un transfert par plateau, c’est-à-dire sans faire rouler le véhicule sur les routes hollandaises, pas besoin d’immatriculation provisoire auprès des services d’immatriculation des Pays-Bas.

Sinon, le véhicule doit être immatriculé avec des plaques permettant le transit. Il existe un service, le RDW, accessible à cette adresse pour obtenir une carte grise provisoire, une assurance et des plaques temporaires, le tout valable 15 jours. Ainsi, vous avez le temps de ramener la voiture achetée aux Pays-Bas en France par la route. Vous pouvez aussi vous rendre dans un office RDW proche du lieu d’achat de votre voiture en Hollande pour vous assurer de l’obtention des différents papiers nécessaires à la circulation sur les routes des Pays-Bas.

Attention à bien vérifier lors de la délivrance de la carte grise et de l’assurance provisoire vos noms, prénoms, adresse et immatriculation. Ainsi vous serez protégé en cas d’accident ou de vol de votre véhicule.

Normalement, ces plaques peuvent circuler en France, mais de nombreux policiers ne sont pas au courant. Pour éviter les soucis, établissez l’immatriculation provisoire française dans les meilleurs délais.

L’option par la route est moins chère que sur plateau. Toutefois, si vous ne faites pas appel aux services d’un prestataire, vous devrez effectuer le trajet vous-même et parfois vous confronter à la barrière de la langue.

L’immatriculation en France d’une voiture importée des Pays-Bas

L’immatriculation en France s’effectue auprès des services d’immatriculation française ou l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS).

Vous obtenez dans un premier temps une immatriculation provisoire sous la forme WW.

Pour l’obtention du sésame pour vous permettre de rouler sur les routes françaises vous aurez besoin :

Vous trouverez sur le site de l’ANTS une rubrique de demande d’immatriculation de véhicules en provenance de l’UE. Tout s’effectue directement en ligne. Normalement, vous n’avez pas besoin de traduction pour des documents hollandais.

Si tout va bien et que les services ne demandent pas de papiers complémentaires, vous recevez votre immatriculation provisoire dans un délai de 3 à 4 semaines. La carte grise devrait suivre quelques jours plus tard.

Il se peut qu’à cause des différents délais, votre véhicule ne dispose pas d’immatriculation provisoire française pendant quelques jours. Attention à pourtant bien assurer votre véhicule importé de Hollande. En effet, pendant cette période où votre voiture n’a pas la possibilité de rouler en France, un incident peut intervenir. Si votre véhicule n’est pas assuré, vous en serez de plusieurs milliers d’euros pour une voiture inutilisable.

Importer une voiture des Pays-Bas, est-ce avantageux ?

Tous ceux qui ont importé une voiture vous conseilleront de le faire. En effet, les prix sont bien plus avantageux.

De plus, vous avez de nombreuses solutions pour importer votre voiture depuis les Pays-Bas. Soit, vous effectuez toutes les démarches, soit vous vous faites accompagner par des experts qui réalisent toutes les étapes.

Ainsi, vous obtenez une voiture moins chère qu’en France. Les berlines de luxe ou les gros SUV se trouvent avec des prix bien plus bas que chez nous.

Si vous ne souhaitez pas vous rendre en Hollande, mais bénéficier d’une voiture de classe à un prix compétitif, rapprochez-vous d’un prestataire de confiance.

Recherche personnalisée

Sélectionnez les caractéristiques de votre véhicule.




    Boîte de vitesse * :

    Carburant * :


    En soumettant ce formulaire de contact, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de ma demande

    Yvan Badey - Dirigeant Car Import Agency

    Dans ce guide nous vous expliquons en détail les mécanismes de l’importation de véhicules d’occasion.

    Lorsqu’on souhaite importer un véhicule  il est important de savoir comment cela se passe et surtout comment ne pas « se faire avoir », les arnaques sont très fréquentes…!

    En lisant les articles de ce guide vous serez à même de comprendre le travail que l’on fournit.

    Si vous avez la moindre question, notre équipe est à votre écoute et se charge de vous conseillez.